FORUMS DE DISCUSSION DU SITE SOSMIGRAINE.COM

Faisons reconnaître la migraine comme une vraie maladie.
 
AccueilAccueil  L ASSSOCIATION FRANCE MIGRAINE  TOUT SUR LA MIGRAINE  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» MIGRAINE BASILAIRE
Jeu 28 Mai - 22:28 par nadlud

» Désespérée par mes diverses migraines sans solutions...
Lun 18 Aoû - 15:17 par Roxane

» Soigner sa migraine par les plantes
Mer 14 Mai - 9:08 par homely

» migraines catéméniales: solution progestèrone bio-identique
Lun 10 Mar - 16:45 par kalypa

» Bouteillle à la mer...
Sam 22 Fév - 18:40 par Pepette

» Le lycee et les migraines.
Mar 28 Jan - 5:34 par Neskimo

» Intoxication aux anti-douleurs... Besoin d'aide.
Ven 24 Jan - 13:12 par Violette69

» besoin d'avis de migraineux
Dim 12 Jan - 13:34 par clomery

» Besoin d'aide!!!
Jeu 2 Jan - 11:47 par lochlann

MIGRAINE BASILAIRE
Sam 27 Déc - 17:04 par nadlud
Bonjour,

Je me suis inscrite sur ce forum pour parler des migraines basilaires.
Cela fait déjà un an que j'en souffre mais le diagnostic ne date que d'il y a 4 mois.
En effet, mon état de grossesse a retardé le bon diagnostic car tous les médecins disaient que je faisais de l'hypotension due a la grossesse.

Mon neurologue m'a dit que en soit ce n'est pas grave mais qu'il suffit de trouver le …

Commentaires: 10
accoutumance aux triptans
Sam 17 Juil - 13:52 par nanie09
Bonjour à toutes et à tous,
Je suis nouvelle sur le forum et je viens chercher de l'aide et des conseils.
Je suis migraineuse depuis fin 2003 et les crises se sont amplifiées : j'en faisais entre 10 et 12 par mois avec du Nocertone en traitement de fond et de l'Almogran comme triptan. Maintenant, je fais une crise par jour et je prends des triptans tous les jours ! Le neurologue qui me suit me …

Commentaires: 8
Migraine basilaire
Mer 12 Déc - 12:02 par KarinaW
Bonjour à tous,

Je viens d'être diagnostiquée migraineuse avec des migraines basilaires.
La migraine basilaire se caractérise par des aura de troubles neurologiques (diplopie, vertiges, névralgies diverses,...).
Je fais plusieurs crises par semaine, voire par jour qui m'épuisent depuis septembre. Le neurologue dit que je suis en état de mal migraineux.
Vu le nombre de crises, j'ai un …

Commentaires: 1
Marre des migraines et céphalé , a l'aideee
Dim 24 Juil - 19:28 par FLAVIE15
Bonjour, je suis une jeune fille de 21 ans ,et je suis contente d'avoir enfin trouvé un forum qui me correspond , cela fait 9 ans que je supporte chaque jours ces douleurs qui me détruise la vie , sa a commencer quand javait 13 ans au début je me disait que ce n'était qu'une douleur passagère et plus les jours passé et plus javait mal , a l'époque j’étaie a l'école est c’était un enfer rester sur …

Commentaires: 4
Indisponibilité du Desernil: agissons
Jeu 22 Nov - 1:18 par usager_methysergide
Bonjour,

Migraineux depuis l'enfance, j'ai essayé de nombreux traitements de fond. Le seul qui semble agir sur moi est le Desernil. Les usagers de ce médicament rencontrent actuellement deux problèmes sérieux:
- le médicament est indisponible depuis la fin de l'été au laboratoire qui le produit (changement de centre de production); la date de remise en production est inconnue.
- l'ANSM a rendu …

Commentaires: 0
Information
Dim 21 Aoû - 14:30 par MM27stdo
Bonjour à tous,

J'ai trouvé sa : http://www.jesigne.fr/reconnaitrelamigrainecommeunemaladie

Il y avait aucun signature j'ai signé et je vous invite a en faire autant Very Happy

Voila Smile

Commentaires: 1
Migraine et auriculothérapie
Lun 23 Fév - 18:27 par dorie92
Bonjour,
Migraineuse depuis 20 ans je gère les crises à l'aide d'un triptan et d'un traitement de fond avec un betablocant. Ce qui m'a permis de réduire mes migraines avec aura de 7 à 3 par mois ! Ayant entendu parler de l'auriculothérapie, je cherche un hôpital en région parisienne qui pratiquerait cette medecine douce.
Bonne journée :-)

Commentaires: 8
recherche témoignage "migraine du week-end"
Lun 20 Sep - 10:27 par Aurélia
Bonjour,

Dans le cadre d'un dossier pour le magazine Top Santé je cherche le témoignage d'une personne souffrant de migraines le week-end ou en vacances.

Merci d'avance de votre attention

Cordialement

Aurélia

06 20 51 27 06
04 34 04 18 15

Commentaires: 5
Guérir la migraine sans médicament
Ven 22 Avr - 16:56 par MaurelPierre
Bonjour,

Pour information./ Je travaille pour les éditions Heures de France qui viennent de publier cette semaine le nouveau livre du Docteur Jean Thomas, à la tête depuis 20 ans d'une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans la compréhension et le traitement des migraines.

Cet ouvrage s'intitule "Guérir la migraine sans médicament", il s'agit d'une nouvelle édition, 5 ans après, …

Commentaires: 1

Partagez | 
 

 Les dégats de ma migraine au travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
loune15



Messages : 6
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Les dégats de ma migraine au travail   Lun 6 Oct - 13:01

Bonjour à tous.

J'ai 26 ans, et je suis maman d'une petite fille de bientôt 7ans.

Voici mon histoire...

Je suis migraineuse depuis longtemps, je me souvient d'une grosse crise alors que j'avais 12 ans, mais mon cauchemard a vraiment commencé en Janvier 2004.
Je venais de trouver un poste de réceptionniste-assistante dentaire, un appartement et un compagnon Very Happy . Tout pour etre heureuse, vous allez me dire...

Au début, c'était une migraine de temps en temps, j'ai pris des médicaments pour les maux de tete, ça marchait. Puis 2 mois après, j'ai commencé par avoir des migraines plus ou moins fortes du matin au soir pendant 1 semaine complète sans interruption, puis 1 semaine sans, puis 1 semaine avec et ainsi de suite... Quelques mois après, ce n'était plus 1 semaine de douleur mais 2.
Quand j'étais au travail, je faisais de mon mieux pour que ça ne perturbe pas mon boulot. Dès que j'en avais la possibilité, je me mettais dans un endroit calme.

A force de prendre des médicaments, ils ont fini par plus agir.
J'ai passée, je ne sais combien de soirées à pleurer et à vouloir me taper la tete contre un mur ou à vouloir m'arracher les yeux. A rendre mes repas aux toilettes, à plus pouvoir bouger.

J'avais un patron en or, très compréhensif et soucieux de ma santé, mais au fil des mois, je n'étais plus aussi efficace dans mon travail et mon patron moins patient.

J'ai essayer un traitement pour la migraine, à prendre qu'en cas de douleur, ça a fait effet les 2 premières fois, puis plus rien.
J'ai essayer un deuxième traitement, qui lui me soulageait en 15 minutes. Malheureusement il ne m'effaçait ni la fatigue, ni la fréquence de mes migraines.

Pendant 18 mois, j'ai été présente à mon travail.

Fatiguée physiquement et moralement, j'ai fini par craquer et mon médecin m'a arrété d'urgence car je présentais un début de syndrome dépressif. On en a profiter pour faire des examens : IRM de la tete, prises de sang, examen des yeux, des dents... Rien du tout.
Je suis allée dans un centre antimigraineux, on m'a proposée une injection (à faire une fois dans sa vie), elle était censée calmer et repousser d'au moins 1 mois ma prochaine crise. Manque de chance, j'en ai eu une 2 jours après.

Je me souviendrai toujours de mon été 2005, en deux mois, j'ai eu 11 jours de tranquillité...
J'ai été arrété 4 mois. Au final, j'ai perdu mon travail, mon couple s'est brisé et mon syndrome dépressif s'est transformé en dépression...

Aujourd'hui, je souffre toujours, mais maintenant je sais ce qui me rend malade. Se sont des migraines anxiétés meme si des fois je ne pense pas etre sous tension. J'ai du changer de traitement car celui qui fonctionnait jusqu'à ce jour, depuis ma dépression, me fait broyer du noir.

Je suis actuellement en train de préparer un concours pour mon futur professionnel mais je reste perpétuellement dans l'angoisse de revivre la meme histoire.

Malheureusement c'est une maladie très handicapante qui n'est pas reconnu, et nous sommes condamnés à vivre avoir...

Je souhaite un courage à tous les migraineux.

Loune15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu



Messages : 61
Date d'inscription : 24/07/2008
Age : 31
Localisation : lyon

MessageSujet: Re : Les dégats de ma migraine au travail   Mar 7 Oct - 11:55

Bonjour Loune,

Vous avez traversé une période vraiment difficile, à priori seule face à la maladie.
Je suis contente que vous ayez trouvé le forum, ici, on s'entraide!

Encore une fois, un migraineux a été mal compris. Vous avez eu une période de dépression à cause de la migraine et non l'inverse, ce que beaucoup de gens pensent. (C'est bien connu la migraine est purement psychologique...Si on ne guérit pas, c'est qu'on ne veut pas guérir voyons!! C'est tellement plus facile d'avoir mal...-fin de la parenthèse ironique)

Je pense déjà qu'il faut arrêter de vous culpabiliser pour ce qui s'est passé. Ce n'était pas de votre faute, et vous n'avez pas eu le soutien nécessaire (familial et médical) pour vous en sortir. Sinon, vous allez retomber dans le même schéma lors de votre renouveau professionnel. Dites vous au contriare qu'avec votre expérience, les choses ne peuvent qu'aller mieux. Une migraineuse avertit en vaut 2!!

En tout cas aujourdd'hui vous semblez prendre votre maladie en main, vous avez un traitement de fond si j'ai bien compris, et un médecin qui vous suit.
Avez-vous consulté un spécialiste, en dehors d'un centre anti-migraineux? Car malgré le nom qu'ils se donnent, ce ne sont pas forcément les plus talentueux...
En tout cas bon courage pour votre concours, je suis sûre que ça ira!!
Pas d'angoisse, surtout, sinon, la migraine va vous tomber sur le coin de ...la tête!!

A bientôt,
Lucie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amycranieetmoi.hautetfort.com
loune15



Messages : 6
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les dégats de ma migraine au travail   Mar 7 Oct - 15:11

Merci beaucoup lucie pour votre soutien. Nous en avons tous besoin...

Lulu a écrit:
Je pense déjà qu'il faut arrêter de vous culpabiliser pour ce qui s'est passé. Ce n'était pas de votre faute, et vous n'avez pas eu le soutien nécessaire (familial et médical) pour vous en sortir. Sinon, vous allez retomber dans le même schéma lors de votre renouveau professionnel. Dites vous au contriare qu'avec votre expérience, les choses ne peuvent qu'aller mieux. Une migraineuse avertit en vaut 2!!

Je ne pense pas culpabiliser et je sais que je ne suis pas fautive. Pour le soutien, j'en ai eu de mon médecin car c'est lui qui m'a forcé à m'arréter et c'est lui qui m'a dit qu'on allait essayer de trouver la cause, manque de peau la cause ne vient pas d'un problème médical. J'avoue que j'en ai plus voulu à ma famille (mais pas longtemps Very Happy ), car à mes yeux ils ne voyaient pas que j'étais malade. Par contre, mon ex compagnon m'a beaucoup épaulé, mais quand on est pas migraineux, on a du mal (je pense) à vraiment imaginer le niveau de douleur. Mon couple s'est brisé parce que mes migraines ont fini par nous éloigner. J'avais besoin de calme, mes douleurs me mettaient les nerfs à fleur de peau, du coup on est devenu en 3, 4 mois des étrangés vivant sous le même toit, pour en arriver jusqu'à la séparation.

Vous me dites qu'avec l'expérience, les choses ne peuvent qu'aller mieux mais comment? J'ai encore beaucoup trop de migraines (entre 10 et 15 dans le mois) et elles viennent et partent comme bon leur semble. Mon nouveau traitement marche 1 fois sur 2 si ce n'est 1 fois sur 3 et pourtant d'après le médecin, c'est un médicament très fort (pour ceux qui connaissent c'est le zomigoro). Par contre il est super car il fond sous la langue et dans mon cas c'est pratique car en cas de grosse crise je fini aux toilettes.

Citation :
En tout cas aujourdd'hui vous semblez prendre votre maladie en main, vous avez un traitement de fond si j'ai bien compris, et un médecin qui vous suit.
Avez-vous consulté un spécialiste, en dehors d'un centre anti-migraineux? Car malgré le nom qu'ils se donnent, ce ne sont pas forcément les plus talentueux...

Non je n'ai pas de traitement de fond, je ne vis pas très bien le fait de prendre à vie un médicament et ça tous les jours, je n'ai juste qu'un traitement en cas de douleur.
En dehors du centre anti-migraineux et de l'IRM (négatif), je n'ai vu que mon médecin. Que me conseillez vous?

Citation :
En tout cas bon courage pour votre concours, je suis sûre que ça ira!!
Pas d'angoisse, surtout, sinon, la migraine va vous tomber sur le coin de ...la tête!!

A bientôt,
Lucie.

Merci pour vos encouragements, pour les angoisses je dois faire un travaill sur moi meme car je suis de nature boule de nerfs, gentille mais très nerveuse Very Happy

Laurène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu



Messages : 61
Date d'inscription : 24/07/2008
Age : 31
Localisation : lyon

MessageSujet: Re : Les dégats de ma migraine au travail   Mar 7 Oct - 15:59

Re bonjour Laurène,

J'ai peut être tiré un peu vite des conclusions vous concernant...

Contente de savoir que vous ne culpabilisez pas!!

Vous dites que vous avez entre 10 et 15migraines par mois, en prenant du zomigoro?
Je pense malheureusement que votre consommation de ce traitement vous conduit à des CCQ autremenent dit céphalées chroniques quotidienne.
C'est à dire que vous êtes en dépendance vis-à-vis du triptan, et que votre corps en redemande.
Je ne saurai vous expliquer mieux que cela ce cercle vicieux, les anciens du forum le feraient mieux que moi.

Tout ce que je sais dans ces cas là, c'est qu'il faut au plus vite réduire sa consommation.
Le zomigoro est un traitement de crise, et il ne faudrait en prendre pas plus de 4/5 par mois!

Je vous comprends quand vous dites que vous ne voulez pas pas de traitement à vie... J'étais comme vous. et puis j'ai fini à l'hosto, pour abus médicamenteux. Là j'ai commencé à comprendre qu'il valait mieux avoir une béquille dont les effets secondaires étaient moindre qu'un pieu continuel dans la tête à cause des triptans, et autre anti-douleurs contenant de la codéine...

Même en réduisant le nombre de mes médocs (je suis passée de 1 triptan tous les 2jours à un par semaine), il y a encore des risques de rechute.
C'est pourquoi j'entreprends dans une semaine un sevrage total : plus de bipro, plus de naramig, plus de ttt de fond, juste de l'aspirine, le but étant d'ici un mois, d'introduire un nouveau ttt de fond dans un corps clean.

Le but du ttt de fond est de vous aider à avoir une vie à peu près stable. Il faut du temps pour trouver le bon, parfois on se sent un peu comme un cobaye (t'as combien de ttt à ton actif? 8 Arf, je t'ai battu, j'en ai 9!! -bref...), mais c'est utile.

je pense que vous devriez consulter un neurologue, qui saura vous guider vers un ttt de fond adapté. Même si votre médecin traitant est à l'écoute, ce n'est pas un spécialiste.

et peut être pouvez-vous aussi vous tourner vers les médecines douces? Il y a sur les forum des posts sur la phytothérapie je crois, qui sont vraiment très intéressant. L'acupunture peut être utile (à condition d'avoir un bon acupuncteur!)

bref, rien n'est perdu, il y a beaucoup de chemin à explorer pour se sentir mieux.

(Guérir n'est pas à l'ordre du jour en médecine moderne)

Aaah lala je digresse.
Bon courage encore!
Et revenez nous voir souvent!!
lucie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amycranieetmoi.hautetfort.com
loune15



Messages : 6
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les dégats de ma migraine au travail   Mar 7 Oct - 17:03

Lulu a écrit:
Vous dites que vous avez entre 10 et 15 migraines par mois, en prenant du zomigoro?
Je pense malheureusement que votre consommation de ce traitement vous conduit à des CCQ autremenent dit céphalées chroniques quotidienne.
C'est à dire que vous êtes en dépendance vis-à-vis du triptan, et que votre corps en redemande.
Je ne saurai vous expliquer mieux que cela ce cercle vicieux, les anciens du forum le feraient mieux que moi.

Tout ce que je sais dans ces cas là, c'est qu'il faut au plus vite réduire sa consommation.
Le zomigoro est un traitement de crise, et il ne faudrait en prendre pas plus de 4/5 par mois!

Je suis effectivement entre 10 et 15 migraines par mois mais je refuse de prendre autant de zomigoro. Quand je n'en prends pas, je suis au paracétamol 1g ou aspirine 1g voir même rien pour éviter toute imunité et je croise les doigts pour que ça passe... Ce qui arrive que très rarement. La plus part du temps, je fini dans mon lit sans bouger en attendant que le marchand de sable vienne me chercher. Le lendemain, je me lève avec ma copine la migraine et je sais qu'il y a 95% de chance que je me couche le soir avec.

Pour l'accu, je ne vais pas pouvoir, j'ai la phobie des aiguilles, mais pour le neuro, je vais prendre rendez vous.

Merci à vous lucie

Laurène
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loune15



Messages : 6
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les dégats de ma migraine au travail   Mar 7 Oct - 17:10

Je tien à rajouter une information :

Ma mère m'a parlé d'un herbologue qui prépare des tisanes pour les migraines et d'un crayon, je vais essayer qui sait ça fonctionnera peut etre. Quand j'en saurais plus sur cette métode je le ferai savoir sur le forum pour d'éventuel(le)s intéressé(e)s
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu



Messages : 61
Date d'inscription : 24/07/2008
Age : 31
Localisation : lyon

MessageSujet: Les dégats de ma migraine au travail   Mar 7 Oct - 17:21

Ah oui, pour la tisane bonne idée, cherchez sur le site "tisane 5plantes".
J'en ai pris pdt quelques temps c'est assez efficace.

Pour le crayon, il faut voir dans les pharmacies.
Ou alors du baume du tigre à appliquer sur les tempes, c'est vraiment très efficace.

Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amycranieetmoi.hautetfort.com
loune15



Messages : 6
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les dégats de ma migraine au travail   Mar 7 Oct - 17:25

voici le lien : http://www.pereblaize.fr/boutique.asp?herboriste=2

c'est casiment tout en bas de la liste des tisanes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu



Messages : 61
Date d'inscription : 24/07/2008
Age : 31
Localisation : lyon

MessageSujet: Les dégats de ma migraine au travail   Mar 7 Oct - 17:31

Je crois me souvenir que le prix sur ce site est vraiment élevé par rapport à une herboristerie.

Moi pour 200g je payais 6€...sans les frais de port en plus!!

Par contre le crayon, aucune idée du prix en pharmacie.

Le baume du tigre c'est 5€ le marron, et 8€ le blanc dans ma boutique tibétaine.

On le trouve aussi sur internet : http://www.baume-du-tigre.fr/tiger_balm-produit-baume_du_tigre_30g_blanc-fr-6.htm

Beaucoup moins cher, même avec les frais de port...
A voir.

A bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amycranieetmoi.hautetfort.com
la fouine



Messages : 6
Date d'inscription : 28/10/2008
Age : 61
Localisation : sud ouest français

MessageSujet: Re: Les dégats de ma migraine au travail   Jeu 30 Oct - 17:58

Bonjour,
Pour tenir le choc professionnel, je suis aussi allée jusqu'à l'intoxication médicamenteuse et finir par des céphalée chroniques au réveil. Pratiquement chaque nuit, je me levais pour prendre un antalgique, et de nombreux arrêt de travail.
Depuis ma désintoxication, je jongle avec les baumes , gels, compresses froides ou coussin de blé à chauffer au four, le kiné et l'hypnose.
Malgré tout cette panacée, j'ai quand même un traitement de fond et un traitement de crises.
Là, je sors d'un abus de traitement de crise donc, changement de tout le traitement.
Parralèlement, je suis hors activité professionnelle depuis 26 mois.
Alors, comment gérer les crises et la vie professionnelle sans tomber dans l'abus et l'intox. je ne sais pas mais, je ne souhaite pas y retomber.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
saph



Messages : 1
Date d'inscription : 28/11/2008

MessageSujet: au boulot   Ven 28 Nov - 21:37

bonjour,
je vien juste de connaître ce site.
Ca me fait bizarre de voir des personnes qui souffrent comme moi car beaucoup de personnes croient que c'est simplement des maux de tête à répétition.
Je suis migraine depuis 10 ans (j'ai 26 ans).
Et depuis 1 mois je vis un cauchemar, je viens de voir un professeur spéciliasée en migraines, il m'a mis un traitement de VERAPAMIL (plus de migraines à l'horizon), masque à oxygène et ZOMIGORO en cas de crise.
Mais j'ai une douleur continue dans la tempe pas une migraine je n'arrive pas à l'enlever depuis 3 jours.
Au niveau du travail, mon employeur m'a aménagé un emploi du temps plus souple et quand ca ira mieux je ferai plus d'heures.
Merci et bon courage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
emma



Messages : 36
Date d'inscription : 15/10/2008
Age : 38

MessageSujet: Re: Les dégats de ma migraine au travail   Sam 29 Nov - 0:39

Parfois le verapamil peut donner des céphalées qui ne sont pas des migraines, un comble! Je sais que je ne le supporte pas, j'ai mal en continue avec.
Après, ce n'est peut-être pas la cause de cette céphalée, mais c'est peut-être à explorer.
Bon courage!
Au moins tu as l'a chance d'avoir un emploi du temps aménagé, utilise le pour te reposer.
Emma
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
loune15



Messages : 6
Date d'inscription : 04/10/2008

MessageSujet: Re: Les dégats de ma migraine au travail   Jeu 14 Juin - 10:30

Bonjour à tous ceux et celles qui ont pris le temps de me lire et de me répondre. Ça fait un moment que je ne suis pas revenu parmi vous, par manque de temps mais aussi de lassitude devant l'incapacité de trouver une solution pour ma "copine" la migraine.

J'ai changé de voie professionnelle, ça m'a permis de revenir à mes rêves d'enfant : je suis apicultrice. Heureuse d'être dans la nature avec mes abeilles, elles me font un bien fou !

La nature et la passion m'a aidé à espacer mes maux mais je reste très sensible à tout changement de temps, aux grosses chaleurs (surtout sous la combinaison d'apiculteur). Je monte mon projet en fonction de mes capacités. J'ai donc choisi d'être productrice de gelée royale, de pollen, de propolis ... ce qui me permettre de travailler à ma convenance (ombre, silence) ...

Aujourd'hui le seul médicament qui fonction c'est l'anti-douleur codéiné mais il m'arrive encore d'atteindre le palier maximum de la crise et là, le seul moyen c'est SOS médecin (ils me connaissent bien maintenant). J'ai même le droit de choisir la fesse qui va souffrir lol et pas de soucis ça fait bien monter aux rideaux Razz

Je suis également allée voir un médecin pratiquant la médecine chinoise.
C'est lui qui m'a aiguillé sur une éventuelle cause : le surplus hormonal.
Depuis fin mai je n'ai plus mon stérilet à hormone et j'ai remarqué que je ne me réveil plus le matin sous tension. Alors attention, mon combat n'est pas gagné car je reste très sensible au stress, à la fatigue et aux températures. Mais purée qu'est ce que ça fait du bien !!!!

Je vous tiendrais au courant, il faut voir dans le temps ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dégats de ma migraine au travail   Aujourd'hui à 2:58

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dégats de ma migraine au travail
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haine collegue de travail
» accident du travail: que feriez-vous à ma place??
» [1ère] HELP - Travail sur l'argumentation classes technologiques
» Des idées pour un travail d'écriture pour se présenter ?
» Stress au travail, un bouddhiste vous épaule!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS DE DISCUSSION DU SITE SOSMIGRAINE.COM :: MIGRAINE ET TRAVAIL :: Vos expériences sur lieu de travail-
Sauter vers: