FORUMS DE DISCUSSION DU SITE SOSMIGRAINE.COM

Faisons reconnaître la migraine comme une vraie maladie.
 
AccueilAccueil  L ASSSOCIATION FRANCE MIGRAINE  TOUT SUR LA MIGRAINE  RechercherRechercher  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» MIGRAINE BASILAIRE
Jeu 28 Mai - 22:28 par nadlud

» Désespérée par mes diverses migraines sans solutions...
Lun 18 Aoû - 15:17 par Roxane

» Soigner sa migraine par les plantes
Mer 14 Mai - 9:08 par homely

» migraines catéméniales: solution progestèrone bio-identique
Lun 10 Mar - 16:45 par kalypa

» Bouteillle à la mer...
Sam 22 Fév - 18:40 par Pepette

» Le lycee et les migraines.
Mar 28 Jan - 5:34 par Neskimo

» Intoxication aux anti-douleurs... Besoin d'aide.
Ven 24 Jan - 13:12 par Violette69

» besoin d'avis de migraineux
Dim 12 Jan - 13:34 par clomery

» Besoin d'aide!!!
Jeu 2 Jan - 11:47 par lochlann

MIGRAINE BASILAIRE
Sam 27 Déc - 17:04 par nadlud
Bonjour,

Je me suis inscrite sur ce forum pour parler des migraines basilaires.
Cela fait déjà un an que j'en souffre mais le diagnostic ne date que d'il y a 4 mois.
En effet, mon état de grossesse a retardé le bon diagnostic car tous les médecins disaient que je faisais de l'hypotension due a la grossesse.

Mon neurologue m'a dit que en soit ce n'est pas grave mais qu'il suffit de trouver le …

Commentaires: 10
accoutumance aux triptans
Sam 17 Juil - 13:52 par nanie09
Bonjour à toutes et à tous,
Je suis nouvelle sur le forum et je viens chercher de l'aide et des conseils.
Je suis migraineuse depuis fin 2003 et les crises se sont amplifiées : j'en faisais entre 10 et 12 par mois avec du Nocertone en traitement de fond et de l'Almogran comme triptan. Maintenant, je fais une crise par jour et je prends des triptans tous les jours ! Le neurologue qui me suit me …

Commentaires: 8
Migraine basilaire
Mer 12 Déc - 12:02 par KarinaW
Bonjour à tous,

Je viens d'être diagnostiquée migraineuse avec des migraines basilaires.
La migraine basilaire se caractérise par des aura de troubles neurologiques (diplopie, vertiges, névralgies diverses,...).
Je fais plusieurs crises par semaine, voire par jour qui m'épuisent depuis septembre. Le neurologue dit que je suis en état de mal migraineux.
Vu le nombre de crises, j'ai un …

Commentaires: 1
Marre des migraines et céphalé , a l'aideee
Dim 24 Juil - 19:28 par FLAVIE15
Bonjour, je suis une jeune fille de 21 ans ,et je suis contente d'avoir enfin trouvé un forum qui me correspond , cela fait 9 ans que je supporte chaque jours ces douleurs qui me détruise la vie , sa a commencer quand javait 13 ans au début je me disait que ce n'était qu'une douleur passagère et plus les jours passé et plus javait mal , a l'époque j’étaie a l'école est c’était un enfer rester sur …

Commentaires: 4
Indisponibilité du Desernil: agissons
Jeu 22 Nov - 1:18 par usager_methysergide
Bonjour,

Migraineux depuis l'enfance, j'ai essayé de nombreux traitements de fond. Le seul qui semble agir sur moi est le Desernil. Les usagers de ce médicament rencontrent actuellement deux problèmes sérieux:
- le médicament est indisponible depuis la fin de l'été au laboratoire qui le produit (changement de centre de production); la date de remise en production est inconnue.
- l'ANSM a rendu …

Commentaires: 0
Information
Dim 21 Aoû - 14:30 par MM27stdo
Bonjour à tous,

J'ai trouvé sa : http://www.jesigne.fr/reconnaitrelamigrainecommeunemaladie

Il y avait aucun signature j'ai signé et je vous invite a en faire autant Very Happy

Voila Smile

Commentaires: 1
Migraine et auriculothérapie
Lun 23 Fév - 18:27 par dorie92
Bonjour,
Migraineuse depuis 20 ans je gère les crises à l'aide d'un triptan et d'un traitement de fond avec un betablocant. Ce qui m'a permis de réduire mes migraines avec aura de 7 à 3 par mois ! Ayant entendu parler de l'auriculothérapie, je cherche un hôpital en région parisienne qui pratiquerait cette medecine douce.
Bonne journée :-)

Commentaires: 8
recherche témoignage "migraine du week-end"
Lun 20 Sep - 10:27 par Aurélia
Bonjour,

Dans le cadre d'un dossier pour le magazine Top Santé je cherche le témoignage d'une personne souffrant de migraines le week-end ou en vacances.

Merci d'avance de votre attention

Cordialement

Aurélia

06 20 51 27 06
04 34 04 18 15

Commentaires: 5
Guérir la migraine sans médicament
Ven 22 Avr - 16:56 par MaurelPierre
Bonjour,

Pour information./ Je travaille pour les éditions Heures de France qui viennent de publier cette semaine le nouveau livre du Docteur Jean Thomas, à la tête depuis 20 ans d'une équipe pluridisciplinaire spécialisée dans la compréhension et le traitement des migraines.

Cet ouvrage s'intitule "Guérir la migraine sans médicament", il s'agit d'une nouvelle édition, 5 ans après, …

Commentaires: 1
anipassion.com
Partagez | 
 

 Sevrage artisanal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dol.



Messages : 52
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Sevrage artisanal   Mer 3 Sep - 9:41

Bon Juste pour dire que je ne comprends pas : cela faisait depuis mars que je luttais pour diminuer les médicaments (moins de triptans).
Le mois d'aout a été catastrophique pourtant j'étais en congés donc pas de facteur stress.
3 jours un côté, 1 jour a peu pres bien puis 3 jours l'autre côté.
En + des 2 autres crises de 3 jours.
J'ai bien peur que tous mes efforts ne soient anéantis.
C'est dur après d'avoir de l'espoir.
Est ce que Guivine qui avait commencé à peu près en même temps que moi son sevrage artisanal a eu + de succés que moi ?
Bon courage à tous pour cette rentrée qui je l'espère sera moins migraineuse !! pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu



Messages : 61
Date d'inscription : 24/07/2008
Age : 31
Localisation : lyon

MessageSujet: Re : Sevrage artisanal   Mer 3 Sep - 15:42

Bonjour Dol!

Ne vous desespérez pas!
Moi aussi vacances en Août, et portant côté médicaments, ça a été le pire mois de l'année! J'en étais arrivée à 3/4 triptans en moyenne par mois, là j'ai frôlé les 8, sans parler des bi-pro que j'avalais quasi tous les jours pour tenir!
Et pourtant depuis 10jours, je n'ai rien pris...J'aime à penser que ça compense un peu...
Et pourtant je suis de retour au boulot! Comme quoi le travail, c'est la santé, non?!!

Courage, les sevrages que l'on fait soi-même, sans aide médicamenteuse, sont les plus durs, mais je me dis que c'est égalemnt ceux-là qui donneront le plus de répercussions positives...

J'ai décidé d'en refaire un "à la dure", au mois d'octobre : 15jours d'arrêt de travail, sans rien prendre, même pas ce foutu laroxyl...Ma neuro me trouve bizarre (je suis sa première migraineuse à faire ça), moi je lui ai répondu qu'on était pourtant quelques uns, et même de plus en plus, à faire de la résistance face aux médocs!
Alors reprenez espoir! Il y a toujours des rechutes dans les sevrages, je suis sûre que vous le savez déjà, mais vous allez arriver à remonter la pente!

Continuez vos efforts, je suis sûre que ça paiera bientôt!
Lucie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amycranieetmoi.hautetfort.com
cola



Messages : 49
Date d'inscription : 24/07/2008

MessageSujet: sevrage artisanal   Mer 3 Sep - 15:45

En effet il est très difficile de réussir seul un sevrage classique c'est à dire 0 triptan : on peut toutefois arriver à diminuer sensiblement la consommation en prenant chaque fois des demis comprimés. Le plus souvent cela suffit. Lorsque la douleur est toujours présente (mais atténuée ) 1 heure après j'utilise un antalgique normal. cette démarche m'a permis outre de diminuer sensiblement la dose de les utiliser sans aucune culpabilité ni stress. Oui nous aimerions bien avoir des nouvelles de Guivine et aussi de ceux et celles qui ont essayé merci d'avance. Une meilleure efficacité est obtenue en prenant à la place de l'antalgique une tasse de tisane aux 5 plantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
noëmie



Messages : 16
Date d'inscription : 28/08/2008
Age : 32
Localisation : bassin d'arcachon

MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Mer 3 Sep - 21:36

hello à vous!
vous savez pour ma part j'ai fait mon sevrage à l'hopital mais sans aide médicamenteuse, je suis passé de tout à rien du jour au lendemain.
alors c'est sur c'est pas mon meilleur souvenir!
mais bon depuis pas de rechute. faut dire que je ne crois plus trop au médicaments pour mon cas!
mais juste pour vous dire que c'est faisable. moi je me disais que c'était juste un (très) mauvais moment à passer!
en tout cas bon courage à vous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
la fouine



Messages : 6
Date d'inscription : 28/10/2008
Age : 61
Localisation : sud ouest français

MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Mar 28 Oct - 20:20

Bonsoir,
L'an passé, par le centre anti douleur, nous avions mis en place un sevrage médicamenteux des migraines mais, maintien d'un traitement de fonds.
je jongle avec le baume mentholé, le baume du tigre, le tens et ses électrodes, le kiné, l'acupuncteur, l'hypnotiseur et je dois en oublier.
Par contre, là, depuis septembre, j'avais décidé d'arrêter une grande partie des médicaments et, franchement, côté migraine j'ai douillé.
Je recommence un traitement de fond demain mais, je négocie maintenant. Je change de médoc mais par remplacement et non plus avec un en plus (j'étais arrivée à 19 mollécules par jour! affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu



Messages : 61
Date d'inscription : 24/07/2008
Age : 31
Localisation : lyon

MessageSujet: Re : sevrage artisanal   Mer 29 Oct - 16:59

Bonjour,

Je suis en plein arrêt de travail pour sevrage médicamenteux. Avec accord de ma neurologue, je fais ça chez moi, avec pour unique aide de l'aspirine.
C'est très difficile, mais cela fait énormément de bien de ne plus compter sur les médicaments sur vivre.
Je sais donc qu'on peut survivre à une crise de migraine aiguë sur 3jours, sans avoir envie de se jeter par la fenêtre (en même temps j'habite au RDC, alors...)
par contre, j'appréhende beaucoup pour le retour au travail : comment faire pour aller au travail plus de 3jours par semaine sans médocs? Je ne peux pas me permettre de partir tous les 3jours parce que j'ai une migraine! Et il est hors de question après tous mes efforts de replonger dans les triptans! Et ce n'est pas un aspirine qui va m'aider!!cyclops
[Pour la fouine : 19 MOLECULES!!! J'ai honte pour ce médecin qui vous a laissé vous pourrir la vie avec tout ça!!]

Alors c'est bien gentil les sevrages, mais comment qu'on fait après?!! On se met en ALD et on en parle plus?!!
Bref, l'angoisse...je verrai bien ce que ma neuro me dira jeudi.
Et vous qu'en pensez vous?

Courage à tous.
lucie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amycranieetmoi.hautetfort.com
la fouine



Messages : 6
Date d'inscription : 28/10/2008
Age : 61
Localisation : sud ouest français

MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Jeu 30 Oct - 16:35

Bonjour,
Les 19 mollécules, c'était le total de chaque spécialistes. Maintenant, je veux qu'ils consultent la liste de traitement actuel avant de rajouter leur spécificités pour voir si l'un peut remplacer l'autre.
Le sevrage médicamental ne peut se faire qu'avec un arrêt de travail. Impossible autrement puisque l'emploi du temps doit s'adapter à la santé.
Quand à la vie après...........personnellement , cela fait 26 mois que je suis en arrêt de travail et, le soucis que me donne la préocupation de l'avenir n'est pas fait pour arranger les migraines.
Dans la mesure ou je suis alitée environ 3 jours par mois dans le silence et l'obsucurité + engoncée dans le fauteuil les jours précédants et suivant, je ne serais pas d'une grande performance professionnelle.

Aujourd'hui , pour la première fois depuis le mois d'août, je me suis réveillé sans migraine, sans céphalée et sans nausées.
Je cherche toujours à éliminée les pistes mais............ j'ai trouvé pour l'alimentaire, le froid mais, quelles autres causes???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dol.



Messages : 52
Date d'inscription : 08/08/2008

MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Mer 5 Nov - 23:01

Franchement Chapeau Lulu d'avoir résistée à une crise de 3 jours avec seulement de l'aspirine !
Je sais combien c'est dur car j'ai essayé moins aussi de limiter les prises médicamenteuses mais je dois dire qu'il y a des moments où je suis plus ou moins courageuse.
Je pense que vous vous référez à l'ancien forum et à ce qui avait été écrit par quelques uns... l'espoir de réduire très nettement le nombre de migraine et l'intensité... Certains ont l'air d'y être arrivé alors pourquoi pas nous ????
Depuis mars, j'évolue petit à petit.
J'ai vraiment l'impression que c'est long mais si je fais le résultat du mois d'octobre, je prie pour que ce ne soit qu'un début et que je voie enfin la fin du tunnel.
Bref, le mois d'octobre s'est passé en douceur avec des migraines certes mais aussi plein d'évitées et bien gérées (1,5 triptan + 4 bi profénid). J'avais lu sur le site qu'après 6 mois, on commencait à ressentir du mieux, est ce vraiment le cas ??
Les premiers mois ont tellement été éprouvants qu'il faut bien une volonté d'acier pour tenir.
Pour ceux qui essaient, courage, mes pensées les + encourageantes.
Dol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu



Messages : 61
Date d'inscription : 24/07/2008
Age : 31
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Ven 7 Nov - 11:51

Bonjour Dol.

Je ne pense pas avoir fait preuve de courage : je pense seulement être une tête de mule qui a décidé que le jour où j'arrêterai les médocs, ce serait définitif!

Pour preuve, ma neuro m'a donné du lexomil à prendre en début de crise, afin de ne pas tomber dans le cercle vicieux : début de crise = angoisse prématurée de la douleur = migraine...
Mais je crois bien que ce médoc va finir ses vieux jours dans mon placard. Au vue de la notice, il y a un risque aiguë de dépendance, surtout pour les personnes ayant été en dépendance médicamenteuse auparavant.

Bref.
En tout cas bravo à vous! Vous avez réussi à baisser vos doses de triptan sans sevrage radical! C'est impressionnant. Je pense que c'est encore plus difficile : vous avez choisi le marathon, moi, j'ai choisi le sprint! Espérons que nous gagnerons tous à l'arrivée!

En tout cas merci pour l'info : je ne pensais pas que la stabilisation était aussi longue : 6mois!!!
arf, et moi qui pensais que le plus dur était passé! Non, maintenant il s'agit de ne pas craquer!!

Bon courage à vous Dol., je crois que vous êtes vraiment sur la bonne voie!

A bientôt.
Lucie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amycranieetmoi.hautetfort.com
noëmie



Messages : 16
Date d'inscription : 28/08/2008
Age : 32
Localisation : bassin d'arcachon

MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Sam 15 Nov - 21:26

hello à vous!
tu sais lucie, il ne faut pas stresser à cause des risques de rechutes, y a pas de quoi!
une fois qu'on est conscient de la galère qu'engendre les médicaments on ne retombe pas dedans!
tu sais moi la seule chose qui m'aide un peu c'est la morphine, j'en ai dans mon placard en peranence et pourtant je n'en prend pas tout les jours (même si j'ai des crises tout les jours clown )
je pense qu'une fois qu'on a été dépendant, et qu'on s'est démené pour s'en sortir on à un rapport complètement différent face aux substances actives!
sur ces belles paroles...
bon courage à tout le monde!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lulu



Messages : 61
Date d'inscription : 24/07/2008
Age : 31
Localisation : lyon

MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Mar 18 Nov - 11:51

Bonjour Noëmie,

Merci pour ton message.
Tu as raison, maintenant que j'ai vraiment pris conscience du risque de rechute, normalement, ça devrait être ok...

Mais bien sûr je suis une personne angoissée (à peine, hein...), et du coup, je vois tout un peu trop en noir.

Mais depuis hier que j'ai recommencé le boulot après mon mois de sevrage, je m'en sors bien.
J'ai pris un quart de lexomil hier matin, because quand même faut pas pousser, et du coup j'ai passer une bonne journée à me concentrer sur mon boulot, plutôt que sur l'éventualité d'une migraine...
Du coup hier soir ça allait, même pas de céphalée!

Je pense que le sevrage physique est vraiment éprouvant, mais le pire c'est bien sur le sevrage psychologique.
Apprendre à se déconditionner de l'angoisse de la douleur....comme l'a bien expliqué Jip dans ces posts sur l'hyperventilation.

Bonne journée,
et encore merci à tous de votre soutien!
Lucie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amycranieetmoi.hautetfort.com
la fouine



Messages : 6
Date d'inscription : 28/10/2008
Age : 61
Localisation : sud ouest français

MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Mar 18 Nov - 16:25

BOnjour,
Actuellement, j'étais avec du Vidora matin et soir (neurologue), Lysanxia 15 gttes le soir (généraliste )et rivotril 7 gttes le soir (rumathologue).
Hier, la généraliste m'a conseillé d'arrêter le lysanxia puisque trop d'anxiolitiques. Sauf, que, cette nuit, j'ai été réveillée par une terrible céphalée de tension.
Donc, à 4 h, j'ai pris 7gttes de Lysanxia, idem vers 12 h + un doliprane 1000.
J'essaie de tenir bon pour le sevrage mais, il y a des moments, ou ce n'est pas possible.
J'essaie au maximum de m'en tenir aux gels menthol ou froids et avec le TENS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sevrage artisanal   Aujourd'hui à 23:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Sevrage artisanal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Accueil d'un enfant allaité - sevrage ou non
» Tranquilisants,le bon sevrage ?
» Le manuel Ashton : guide du sevrage et le squelette dans le placard!
» Sevrage de psychotropes
» Sevrage ROHYPNOL et comment éviter les symptômes des effets indésirables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUMS DE DISCUSSION DU SITE SOSMIGRAINE.COM :: CONSEILS ET ASTUCES :: Vos questions et commentaires-
Sauter vers: